La Cuisine de Marinette

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

La Cuisine de Marinette

Et si vous entriez au cœur si vous entriez au cœur du siècle des Lumières et de la naissance de la gastronomie française ?  « Le 1774, les Jambons de Marinette » a pris ses quartiers depuis le 4 août à Entzheim en lieu et place de l’ancien « Relais de Poste aux chevaux », principale halte entre Strasbourg et Obernai créée en 1774…

Un peu d’histoire !

Née en 1743, Marinette est l’aînée de 7 frères et sœurs. Après avoir participé aux travaux de la ferme familiale, elle entre au service du Sieur Lorentz Freysz à l’auberge « La Couronne »  à Entzheim avant le suivre à l’ouverture du Relais de Poste. Passionnée, elle officie en cuisine où elle se plait à préparer les repas des gens de passage, mais elle aime aussi aller en salle pour leur expliquer l’alliance des mets, les saveurs à reconnaître et écouter leurs récits de voyage. Dans une période où la gastronomie fait sa révolution (ouverture du premier restaurant en 1764 dans la capitale, on invente les fonds, les liaisons, les réductions, on découvre l’usage des herbes aromatiques…), Marinette en est l’une des premières ambassadrices. Elle aura réussi à transmettre sa passion à l’ensemble de son arbre généalogique.

Marinette aux fourneaux

Quand Marinette était à « La Couronne », elle a été actrice et spectatrice de son siècle et a vu naître « la nouvelle cuisine ».  Une fois en poste au Relais, elle se mit aux fourneaux afin de concocter les plats qui allaient devenir les fondements de la gastronomie alsacienne : waedele, flammekueche, rognons de veau, knopfle … Autant de recettes et de passion que Marinette a su peaufiner et transmettre aux générations suivantes. Années après années, ses enfants, petits-enfants etc … se sont donnés, comme un témoin, les recettes de Marinette. En 2014, c’est au tour de Christian, en cuisine, et de Manuel, en salle, en dignes héritiers de la lignée, de reprendre le flambeau !

Plus qu’un décorum, un saut dans l’espace-temps

Portes au plafond, chaises empires, tableaux de personnages illustres des lumières, silhouettes de coquins et coquettes … une chose est sûre, « Le 1774, Les Jambons de Marinette » n’est pas un restaurant comme les autres. Comme dans « Alice aux Pays des Merveilles », chaque salle propose un univers différent. Loin des établissements aseptisés, « Le 1774, Les Jambons de Marinette » est une invitation au voyage des sens … gastronomiques !

Contact Presse  : Ingrid REBERT – 06.82.68.96.78

@ : presse@lesjambonsdemarinette.fr

www.lesjambonsdemarinette.fr

http://lesjambonsdemarinette.agence-presse.net/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »